harry potter : la vérité Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion


  
  
  

Come back de la dream team
    


Répondre au sujet Page 1 sur 1
Episode 4
Auteur Message
Répondre en citant
Message Episode 4 
Voici la fiche non officielle de l'épisode 4 de la Saga Harry Potter : La Vérité par Kelota et Kelato écrits à partir des enregistrements par Nexus pour tout les amateurs du Kelotakelatotisme.

Durée de l'épisode : 11 minutes, 04 secondes

Nombre d'interventions totales : 137

Nombres d'interventions pertinentes : 0

Nombres d'interventions tordantes : 152

Personnages intervenants :

Harry : 54 interventions

Rron : 15 interventions

McGonagall : 13 interventions

Hermione : 9 interventions

Chaussette : 9 interventions

Hagrid : 7 interventions

Vendeuse : 7 interventions

Drago : 7 interventions

Narrateur : 5 interventions

Neville : 5 interventions

Mme Baiselay : 4 interventions

Goyle : 2 interventions

Élèves : 2 interventions

Seamus : 2 interventions

Dumbledore : 2 interventions

Crabe : 1 intervention

Ted : 1 intervention

Percy : 1 intervention

Ginny : 1 intervention

George : 1 intervention

Fred : 1 intervention

Élève : 1 intervention


Lien d'écoute de l'épisode : Ici

Lien de téléchargement de l'épisode : Ici

Texte de l'épisode :


Narrateur : Dans l’épisode précédent, Harry et Hagrid se trouv aient sur le...

Harry : Oh, mais merde ! Dis-leur de l’écouter et qu’ils fassent pas chier, allez hop, musique !

<Bruit> : Encore un mixage sentant le gratin de brocolis d’un des thèmes classiques d’Harry Potter tiré des films.

Narrateur : À Londres, Harry est seul...

<Bruit> : Jingle de la SNCF.

<Bruit> : Ambiance de gare bien remplie.

Harry : Alors... Voie 8, voie 9, voie 10. Bon, et où elle est la voie 9,63 ? Eh, vous !

Agent : Quoi ?

Harry : Où est la voie 9,63 ?

Agent : Vous êtes un malade mental ?

Harry : Mais où est le train qui part à 11 heures 13 minutes, 26 secondes et 15 centièmes ?

Agent : Je vais vous demander de me suivre, on va vous emmener dans une maison avec des gens tout en blanc.

Harry <En haussant le ton> : Mais où qu’il est le train qui va à Tique de Bacon ?!

Agent : Les gens en blanc vous feront une petite piqûre et tout ira bien, ne bougez pas, je vais chercher des gens qui peuvent vous aider.

Harry : Mais il est con lui !

Fred : Waah, elles sont quand même vachement bonnes, les Moldues !

Ginny : Ça veut dire quoi bonnes ?

Percy : En tant que préfet, je proteste ouvertement contre la mauvaise influence que vous donnez à notre soeur mon cher frère.

Mme Baiselay : Rron, regarde le numéro de la voie.

Rron : Voie, euh... 9,63.

Harry : Ah, ces gens ont l’air cons et ils sont moches, mais au moins, ils savent comment prendre le train... Euh, excusez-moi, comment on va sur la voie 9,63 ?

Mme Baiselay : Ah, c'est la première fois que tu vas à Tique de Bacon, comme mon fis, Rron. Ah, mais je n'ai pas fais les présentations, voici mon plus jeune fils, Rron, il est roux, grand, peureux, un peu bête mais gentil. Voici Percy, c'est le génie de la famille, il grand, roux, intelligent, mais dépourvu de tout humour. Elle, c'est Ginny, ma seule fille, elle est petite, rousse, timide. Là, c'est les deux taches de la famille, Fred et George, ils ont beaucoup d'imagination pour faire des conneries. Et moi je suis Mrs Baiselay, je suis petite, rousse, grosse et bête. Et toi, qui es-tu ?

Harry : Euh... Moi, c'est Harry Potter.

Toute la famille : Harry Potter ?!

George : Ça fait quoi d'être orphelin ?

Harry : Comment on prends le train ?

Mme Baiselay : Ah, il faut foncer dans le mur !

Harry : OK. Aaaaaaaaaaaah !

<Bruit> : Aspiration magique.

<Bruit> : Sifflet de train.

Harry : Wah ! Un train tout rouge et ya plein de sorciers !

<Bruit> : Aspiration magique.

Harry : Ah, voilà la famille débile.

Rron : Eh Harry, on voyage ensemble ?

Harry : Euh, bah enfin euh...

<Bruit> : Sifflet de train.

Mme Baiselay : Vite, montez dans le train !

<Bruit> : Bruit de pas.

<Bruit> : Porte qui s'ouvre.

Harry : Viens, on va se mettre dans ce compartiment.

Rron : OK.

<Bruit> : Porte qui se ferme.

<Bruit> : Train en marche.

Harry : Ah, ça y est, ça démarre !

Rron : Ouais, ouais.

Harry : C'est quoi ça ?

Rron : Ca ? C'est mon putois.

Harry : Wah ! Ah bah, hé hé, ça va être sympa !

Rron : OK, mais, t'en fais pas, il fait jamais rien. En fait, j'crois qu'il est mort...

<Bruit> : Porte qui s'ouvre.

Harry : Eh, vous pourriez frapper !

Vendeuse : Vous voulez acheter des friandises ?

Rron : Non, madame, moi j'ai mes sandwichs ! Une tranche de pain, et... une autre tranche de pain.

Harry : Alors, moi... j'vais prendre deux comme ça

Vendeuse : Deux chocolats explosifs.

Harry : Trois comme ça.

Vendeuse : Trois pastilles vanille-poisson.

Harry : Euh... Et cinq comme ça.

Vendeuse : Et cinq grenouilles surprise.

Harry : Euh... cinq grenouilles ? C'est des vraies grenouilles ?

Vendeuse : Oui, faut les ouvrir avec un couteau et dedans il y a un chocolat et la carte d'un sorcier ou d'une sorcière célèbre.

Harry : OK, au revoir.

Vendeuse : Ce sera 15 gaffions, 2 fourmilles et 5 noises.

Harry : Hein ? Ah ouais, pardon, j'ai plus l'habitude de payer.

<Bruit> : Tintement de pièces.

Vendeuse : Merci !

Harry : Salut.

<Bruit> : Porte qui se ferme.

Harry : Allez, Rron, tu me fais pitié avec ton pain, prends un chocolat.

Rron <En mâchant> : Mais c'est super bon le pain ! Merci pour le chocolat.

Harry : Eh, c'est qui le gâteux sur ma carte de grenouille surprise ?

Rron : Fais voir. Hmm, c'est Dumbledore, lis derrière.

Harry : Alors euh... « Dumbledore est considéré comme le plus grand sorcier des temps modernes. » Tatata... « Il est notamment connu pour avoir battu le mage Kartoff au bowling. » Héhé, trop con ! Euh... « Il travaille dans d'étroites relations avec Nicolas Flamel. » Ouais... Encore un taré ! « Le grand alchimiste quatre fois vainqueur du championnat du monde d'échecs ! »

<Bruit> : Porte qui s'ouvre.

Drago : Han, mais c'est Potter et Baiselay ! Han, han ! Baiselay, comment tes parents ils ont trop raté leur vie, ils habitent à Trou du Cul ! Han, han !

Rron : Eh, mais ! Arrête de m'embêter !

Harry : Et, Mal au Foie, c'est qui les deux larves derrière toi ?

Drago : Alors ça c'est Crabe.

Crabo : Bonjour.

Drago : Et ça c'est Goyle.

Goyle : Bonjour.

Harry : OK, cassez-vous.

Crabe : Wouf, wouf, wouf.

Drago : Il dit que si tu lui parles pas correctement il va te défoncer. Bon, j'me casse, mais tu sais Potter, tu va trop rater ta vie ! Allez, j'te pique un chocolat, han, han !

Harry : Ah nan !

<Bruit> : Brouhaha de bataille.

Harry : Attaque générale !

<Bruit> : Brouhaha s'arrête.

Drago : Han, il y a un truc qui pue !

Goyle : Wouf ?

Harry : C'est vrai qu'il y a un truc qui schlingue !

Drago : Allez, Crabe et Goyle, on s'en va.

<Bruit> : Porte qui se ferme.

Harry : Eh, mais c'est quoi qui pue comme ça ?!

Rron : J'ai trouvé ! C'est mon putois, il a levé ses aisselles pour nous protéger.

Harry : Ah bah c'est réussi, il pue ton truc !

<Bruit> : Porte qui s'ouvre.

Harry : Les gens apprennent pas à frapper avant d'entrer dans ce pays !?

Hermione : Mais, faut pas s'énerver, je viens juste faire connaissance... Et avec Neville on cherche son crapaud.

Neville : Où qu'il est le crapaud ?

Harry : Mon c'est Harry Potter.

Rron : Et moi c'est Rron Baiselay.

Hermione : Oh, Harry Potter ! J'ai lu beaucoup de choses sur toi. Mais je m'en souviens plus...

Harry : OK, c'est cool, cassez-vous.

Neville : Où qu'il est le crapaud ?

Hermione : Dites, vous voulez aller dans quelle maison ?

Harry : Euh, c'est fort intéressant, mais vous pouvez vous casser ?

Hermione : Oh lalala, ça va on y va...

<Bruit> : Porte qui se ferme.

Harry : Eh, Rron, c'est quoi cette histoire de maisons ?

Rron : Bah à Tique de Bacon, les élèves sont répartis dans 4 maisons. Serconnard, c'est là que Tu-sais-pas-qui a fait ses études. Poustouff, Serres-de-Faucon-Royal et Gryffondor, c'est là que toute ma famille a fait ses études.

Narrateur : Et quelques heures plus tard... Le train s'arrête et les élèves descendent.

<Bruit> : Quai de gare rempli d'élèves.

Hagrid : Eh, les demi-portions, par ici !

Harry : Ah, salut Hagrid, ça va ?

Hagrid : Non et toi ?

Harry : Bah, moi ça va.

Hagrid : Allez les mioches, suivez-moi. Vous prenez une barque pour quatre personnes.

Hermione : Eh, Rron, Harry, on peut se mettre avec vous ?

Harry : Bah, c'est que... enfin...

Hagrid : Bon allez, grouillez-vous !

Harry : Allez, euh... On y va.

<Bruit> : Écoulement d'eau.

Hagrid : Barqus avantus.

Harry : Wah, les barques avancent toutes seules !

Hermione : J'ai lu dans « L'histoire de Tique de Bacon » que c'était un brochet qui poussait les barques.

Rron : Ah, c'est... super.

Neville : Où qu'il est le crapaud ?

Hagrid : Ça y est on a traversé le lac. Voici Tique de Bacon !

<Musique> : Thème de Harry Potter classique tiré des films.

Élèves : Waah !

<Bruit> : Murmures.

Harry : Ah ouais, c'est quand même grand !

Hermione : C'est un château construit il y a plusieures centaines d'années.

Harry : Ah, euh... OK, mais... On s'en fous.

<Bruit> : Serrures qui se déverouillent.

Hagrid : Allez, rentrez dans le hall.

McGonagall : Bonjour. Bienvenue les premières année.

Harry : C'est qui cette vieille peau ?

McGonagall : Hum ! Je suis le professeur McGonagall.

Élève : McDonald ?

McGonagall : Non, bande d'imbéciles, mais nous allons passer à la répartition. Vous allez vous mettre dans la grande salle, la chaussette magique chantera une chanson et je vous appellerai par ordre alphabétique et vous enfilerez la chaussette chacun votre tour. Elle vous répartira en fonction de votre odeur de pieds. Allons-y !

<Musique> : Thème d'Harry Potter tiré des films.

McGonagall : Maintenant, la chanson de la chaussette magique !

Élèves : Waaaaah !

McGonagall : Silence !

Chaussette :

J'avoue j'suis vraiment moche.
Mais faut pas se fier à ce qu'on voit.
Vous verrez c'est pas fastoche.
De sentir le putois.

Ici, quand c'est moi qui cause.
Eh bien tout le monde ferme sa gueule.
Parce que le premier qui ose.
Bah j'lui pète sa gueule.

Foutez-moi sur votre pied.
J'vous dirais où vous irez.
À Gryffondor, c'est des gros porcs.
À Serconnard des vrais salopards.
À Serres-de-Faucon-Royal, des pédales.
À Poustouff, ya que des pouffs.

Foutez-moi sur votre pied.
Faut pas flipper.
La répartition va commencer.
Vous allez en chier !

Harry : Ah bah, c'est acceuillant !

Hermione : C'est une tradition qui perdure depuis...

Harry et Rron : Ta gueule !

McGonagall : Annah Botte !

Chaussette : Poustouff, t'es une pouff !

McGonagall : Bonne Susanne !

Chaussette : Poustouff, t'es une grosse pouff !

McGonagall : Boot Terry !

Chaussette : Serres-de-Faucon-Royal, pédale !

McGonagall : Flinch Justin !

Chaussette : Poustouff, t'es con !

McGonagall : Glander Hermione !

Harry : Ah, c'est la meuf du train qui nous les brise avec ses définitions.

Chaussette : Gryffondor, grosse porc !

Hermione : On dit une truie !

McGonagall : Londucul Neville !

Neville : Où qu'il est le crapaud ?

Chaussette : Gryffondor, gros porc !

McGonagall : Drago Mal au Foie !

Drago : Han, je rêve, t'es une chaussette ! Tu sers à rien, t'as trop raté ta vie quoi, t'es qu'une chaussette han, han !

Chaussette : Serconnard, espèce de salopard.

McGonagall : Harry Potter !

Élèves <Murmures> : C'est Harry Potter...

Chaussette : Gryffondor, t'es un porc, mais t'es aussi un salopard, ah le choix a été difficile.

Harry : T'as raison j'vais en chier, j'me retrouve avec la championne des chiffres et des lettres et avec le demeuré.

<Bruits> : Applaudissements des élèves.

Narrateur : Harry fut acceuilli chaleureusement à Gryffondors, Rron fut également envoyé chez les gros porcs. Ensuite Dumbledore, le directeur de l'école, fit son discours annuel.

Dumbledore : Hum, hum... Chers premières année, chers deuxièmes année, chers troisièmes année, et puis les autres... Bienvenue parmi nous ! Pendant une année encore vous allez subir le sadisme du professeur Rogue, la séverité du professeur McDonald, l'ennui du professeur Binns, et j'en oublie... Alors soyez heureux d'être de retour à Tique de Bacon. Comme d'habitude il est fortement déconseillé d'aller mourir dans la forêt interdite. Il est fortement conseillé d'aller en cours, si on ne veut pas se faire virer.

<Musique> : Musique d'ambiance inquiétante.

Dumbledore : Mais il y a une nouveauté cette année, une nouvelle attraction pour tout les suicidaires qui souhaitent mourir dans d'atroces souffrances, je vous conseille vivement de vous rentre dans l'aile est, qui sera par conséquent fermée. Bonne année à tous !

Narrateur : Après le festin, Percy, le préfet, emmena les premières année dans leur dortoir où nous retrouvons Harry, Rron, Neville ainsi que deux autres Gryffondors. Seamus et Ted.

Neville : Où qu'il est le crapaud ?

Seamus : Bonne nuit.

Ted : Dormez bien.

Seamus : Faites de beaux rêves.

Harry : Euh... Vous la fermez des fois ?



Dernière édition par Nexus le Mer 1 Sep - 13:52 (2010); édité 5 fois

_________________
Han, comme t'as trop raté ta vie, t'es un chaussette quoi !
Message Publicité 
PublicitéSupprimer les publicités ?


Répondre en citant
Message Episode 4 
Super Okay . Mais tu n'as pas mis le nombre d'interventions de Rron Sad




_________________
Je m'en tamponne l'oreille avec une babouche !
Visiter le site web du posteur
Répondre en citant
Message Episode 4 
Très judicieuse remarque, ce problème sera reglé dans les prochaines minutes, en attendant, voici une histoire drôle :

C'est l'histoire de Toto qui dit à sa maman
"Bonjour !"
Et sa mamant lui réponds
"Bonjour !"

Laughing




_________________
Han, comme t'as trop raté ta vie, t'es un chaussette quoi !
Répondre en citant
Message Episode 4 
Neutral  ah ouais.

Sinon tu connais celle la :
C'est l'histoire d'un fou sur une echelle qui repeind son plafond. Arrive alors un autre fou qui lui dit : Tu vas a la peche ?




_________________
Je m'en tamponne l'oreille avec une babouche !
Visiter le site web du posteur
Message Episode 4 


Montrer les messages depuis:
Répondre au sujet Page 1 sur 1
  


Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation